• Le 26 mars 2018

Joël Fleurence, professeur de biologie et génétique à la Faculté des Sciences et des Techniques de l'Université de Nantes et chercheur au laboratoire Mer, Molecules, Santé (EA 2160), vient de publier un ouvrage aux éditions Lavoisier : "Les algues alimentaires : bilan et perspectives".

L'activité de recherche de Joël Fleurence porte sur la valorisation des algues marines. Il est auteur d’une centaine de publications sur le sujet, coordonnateur de trois ouvrages internationaux et inventeur de trois brevets dont l’un bénéficie d’une extension à la Chine. Avant sa carrière universitaire, il a été cadre de recherche au Centre d’étude et de valorisation des algues puis chercheur à l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer).
 

Résumé de l'ouvrage :

Les algues marines sont utilisées depuis des millénaires en alimentation humaine, notamment en Asie. Aujourd’hui, face à l’accroissement des besoins alimentaires de la population mondiale, elles répondent à une évolution de la demande sociétale qui intègre de plus en plus la nécessaire préservation des écosystèmes et des ressources, et qui se montre favorable à la consommation de nouveaux produits.
Au regard de ces nouveaux enjeux, cet ouvrage propose une synthèse complète des connaissances scientifiques, techniques et réglementaires actuelles sur les algues, leur exploitation et leur valorisation en alimentation humaine et animale.
S’appuyant sur de nombreux tableaux et schémas clairs et accessibles, il comprend :
  • une présentation détaillée des caractéristiques biologiques et écologiques des espèces algales utilisées en alimentation ;
  • une description pratique de leurs modes de production et de transformation ;
  • une analyse de la composition biochimique et de la valeur nutritionnelle des algues alimentaires mettant en évidence leurs intérêts pour la santé ;
  • une étude des multiples applications possibles en alimentation humaine (légumes de mer, additifs, ingrédients et produits alimentaires intermédiaires, compléments alimentaires...).
Cet ouvrage fait également le point sur les avancées réglementaires (françaises, européennes et internationales), les évolutions technologiques et les nouveaux produits alimentaires. Il met ainsi en perspective différents moyens de valorisation des algues marines, tels que le développement d’aliments fonctionnels hypoallergéniques en alimentation humaine, mais aussi la formulation de nouveaux aliments riches en protéines végétales pour les animaux.