Vous êtes ici : Accueil université > Mer Molécules Santé > Equipe CHIM

Présentation

A- A+ Aa

Connaissance et valorisation de la chimiodiversité marine

Responsable : Professeur Gilles Barnathan

L'axe 3 « Connaissance et valorisation de la chimiodiversité marine » correspond au volet chimique de l'étude des métabolites d'organismes marins et à leur application dans différents domaines de la santé, de la beauté ou de la nutrition.

Cet axe regroupe 3 thèmes, les deux premiers étant principalement orientés sur l'aspect chimique et le dernier sur celui de la valorisation :

ChimiMar (Génie enzymatique et chimie des métabolites valorisables (lipides, protéines et pigments) des espèces marines invasives et d'intérêt) étudie les métabolites d'intérêt à haute valeur ajoutée et les méthodes qui permettent de les obtenir dans le but, en particulier, de valoriser les organismes invasifs de nos côtes. Les études sont classées soit par classes chimiques de métabolites étudiés (protéines, pigments, lipides, acides gras) soit par méthodologies développées (génie enzymatique appliqué à la valorisation des substances marines).
Animation scientifique: Gaëtane Wielgosz-Collin et Gaëlle Penreac'h

FungiMar (Chimiodiversité, métabolomique et valorisation des micromycètes marins ) est entièrement consacré à l'étude des métabolites fongiques. En effet les champignons sont de véritables usines chimiques et ceux issus du milieu marin ont été moins étudiés que leurs homologues terrestres. Pourtant, à partir de notre expérience, nous avons pu constater que la salinité des milieux de culture semblait favoriser le biosynthèse de métabolites dintérêt par ces champignons. Les recherches sont consacrées aux mycotoxines en milieu marin et en particulier aux peptaïbols en continuité de nos travaux précédents, et à la mise en place de nouvelles procédures de déréplication et de métabolomique pour la recherche de molécules marines d'intérêt thérapeutique.
Animation scientifique : Yves-François Pouchus et Olivier Grovel.

IngreMar (Application des ingrédients marins en cosmétologie, nutrition et santé humaine) étudie les possibilités de valorisation d'ingrédients marins dans les domaines de la nutrition et de la santé humaine (en particulier la protection cardiovasculaire) et dans le domaine de la cosmétologie avec en particulier la recherche de nouveaux filtres solaires. Il faut noter qu'il existe bien entendu des liens étroits entre les molécules isolées lors des études de ChimiMar et FungiMar et leurs applications possibles dans le cadre d'IngreMar.
Animation scientifique : Laurence Coiffard et Hassan Nazih.


L'équipe CHIM qui est chargée de la mise en oeuvre de cet axe est en plus gestionnaire de la mycothèque marine de l'Unité : collection de souches de micromycètes marins isolés des coquillages, des sédiments et de l'eau de mer des zones conchylicoles régionales. Actuellement cette collection compte plus de 800 souches. La principale difficulté pour une telle collection est l'identification des souches. C'est pourquoi nous développons des méthodes basées sur l'étude de gènes particuliers pour le faire.
Animation scientifique : Thibaut Robiou du Pont.

Mis à jour le 26 juin 2014 par Pierre GERNEZ